Impact plaidoyer

Pour la participation des citoyens et contre le rétrécissement de l’espace démocratique

Les fédérations, fondations, fonds de dotation, mécènes : le chaînon indispensable pour permettre aux associations de faire entendre leur voix dans l’espace public

Savez-vous que le manque de ressources financières est le premier frein concernant l’acquisition de compétences en matière de plaidoyer, dans le secteur de l’Économie Sociale et Solidaire? (A fortiori pour les collectifs composés uniquement de bénévoles.)

Nous pensons que le plaidoyer ne doit pas être réservé aux grosses associations, si l’on souhaite opérer une transformation vers une société plus solidaire et plus durable.
Pour permettre à toutes les organisations (quelque soient leurs champs d’actions : développement durable, solidarité, justice sociale, lutte contre les discriminations…), défendant une vision de l’intérêt général, d’être formées et accompagnées, nous nouons des partenariats avec des financeurs (fédérations, fondations, fonds de dotation, mécènes…) susceptibles de supporter ce coût.

Vous êtes une de ces organisations, et souhaitez aider concrètement les associations et les collectifs citoyens pour :

  • renforcer la démocratie, en leur donnant l’opportunité de prendre part au débat et d’avoir un impact plus fort sur les politiques publiques,
  • et/ou favoriser votre écosystème et ses valeurs, en maximisant la pénétration des messages et en augmentant l’ impact de votre cause.

Le programme Impact Plaidoyer répond à ces enjeux.

En devenant partenaire, vous choisissez de financer l’entrée, dans ce programme, pour un nombre déterminé de structures. Nous définissons, ensuite, conjointement les modalités de recrutement et d’évaluation.

En plus de fournir un soutien financier, vous favorisez les synergies et les rencontres susceptibles de créer les coalitions indispensables pour transformer la société.

Un programme nécessaire dans un contexte où l’espace démocratique se rétrécit

En France actuellement, nous assistons à un contexte peu favorable à la vivacité démocratique du fait de :

  • la remise en cause du droit de manifestation et du pouvoir de pétition,
  • la baisse des subventions publiques en faveur du secteur de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS),
  • les poursuites juridiques croissantes quant aux activités militantes,
  • les critiques incessantes quant au modèle associatif pour le décrédibiliser.

Parallèlement, nous assistons à une crise de confiance vis à vis des élus et des partis politiques :

  • remise en cause de leur expertise technique,
  • doutes quant à leur intégrité,
  • sentiment de déconnexion avec les préoccupations réelles.

Et ce, alors que les citoyens sont en demande de plus de concertation, de participation, et de plus de transparence.

Un programme répondant aux besoins des associations et collectifs de l’ESS

Face à ces enjeux, il est indispensable de changer de paradigme pour que toutes et tous participent au débat public et que les plus vulnérables puissent être représentés : trop souvent, les injustices sont causées par l’impuissance des citoyens.

Les associations ont de nombreux points forts pour réaliser cette transformation :

  • elles possèdent une expertise technique conséquente,
  • elles ne sont pas considérées comme servant des intérêts particuliers au détriment des citoyens,
  • elles sont en mesure d’identifier des problématiques sociétales et d’y répondre. En cela, elles sont en prise directe avec la réalité et l’actualité.

Les décideurs ont donc tout intérêt à dialoguer avec elles :

  • pour alimenter leurs réflexions par la richesse des initiatives, des propositions et des expertises,
  • pour créer un espace de dialogue pacifié, structuré et constructif,
  • pour replacer l’intérêt général au centre du processus démocratique.

En effet, la légitimité, le dynamisme, et l’ouverture de la démocratie dépendent de leur capacité à dialoguer avec tous les citoyens.

Mais pour être considérées comme des partenaires du changement et être capables de peser sur les politiques publiques et de nourrir la démocratie, les associations doivent renforcer leur capacité d’intervention dans l’espace public. Concrètement, la participation au processus démocratique implique leur accès à l’information, leur capacités à s’organiser, à se mobiliser, à faire entendre leur voix.

Un programme conçu pour favoriser le partage, l’autonomie et les coalitions des associations

Les associations bénéficiaires du programme sont accompagnées sur une campagne de plaidoyer, durant 6 mois, afin de comprendre les enjeux du plaidoyer, de maîtriser les outils et de peser dans le débat public.

Le programme inclut :

  • 5 jours de formations (Inter),
  • 3 jours d’accompagnement en présentiel, dans les locaux de la structure,
  • un guide et des outils pour assimiler la méthodologie,
  • des points réguliers par mail et téléphone pour suivre l’avancée des travaux.

Deux sessions sont prévues par an : une démarrant en Octobre et l’autre en Janvier.

Les objectifs de ce programme étant de permettre aux associations :

  • d’être opérationnelles, sur une campagne liée au sujet de militance de leur choix,
  • d’acquérir une méthodologie et une connaissance des institutions qu’elles pourront réutiliser par la suite,
  • de réaliser qu’elles sont une composante importante dans le débat public et légitimes pour occuper cette place.

Les points forts du programme sont :

  • des temps de regroupements permettant l’échange entre pairs et la création de coalitions pour les futures actions,
  • un accompagnement qui ne se limite pas à la réalisation d’une campagne mais qui inclut une pédagogie permettant aux structures d’être autonomes par la suite,
  • Un soutien en continu durant une période importante pour assurer un transfert de compétences et une réelle mise en application.

Parce que nous sommes convaincus par la nécessité de mesurer l’impact pour pouvoir s’inscrire dans une stratégie durable, nous mettons en place des indicateurs en début d’accompagnement qui seront évalués qualitativement et quantitativement à la fin.

Vous êtes financeur et êtes intéressé pour en savoir plus sur ce programme, n’hésitez pas à nous contacter !